Microsoft Dreamspark > Démarrer avec Dreamspark

La boutique en ligne Dreamspark en bref ...

Pour télécharger et installer gratuitement des logiciels Microsoft grâce au programme Microsoft Dreamspark, le point d’entrée est la boutique en ligne Dreamspark pour l’Université.

Cette boutique en ligne est également utilisée pour d’autres modes d’achats de logiciels Microsoft dans lesquels les logiciels ne sont pas forcément gratuits.
La boutique en ligne Dreamspark est donc construite comme n’importe quelle boutique d’achat en ligne dans laquelle :

  • vous naviguez dans le catalogue des articles (ici les logiciels) selon vos besoins
  • vous sélectionnez des articles intéressant à ajouter à votre panier d’achats
  • vous passez commande des articles du panier d’achats
  • vous êtes livrés des articles commandés (ici la livraison est ’électronique’ et consiste à télécharger les logiciels)
  • vous recevez une facture correspondant à votre commande (ici la facture est d’un montant nul)

Pour toutes les étapes de vos achats, vous disposez d’une aide en ligne ainsi que d’une FAQ dans le menu Aide de la boutique en ligne Dreamspark.

Les téléchargements ...

La navigation dans le catalogue des produits, l’utilisation du panier, la commande ne posent généralement pas de problèmes aux utilisateurs.
Pensez à parcourir l’aide en ligne de la boutique en ligne Dreamspark si besoin.

Le téléchargement des logiciels est en revanche un processus un peu spécifique, en plusieurs étapes et pouvant nécessiter quelques éclaircissements :
vous ne téléchargez pas directement une archive compressée ou un exécutable permettant d’installer le logiciel.La boutique en ligne Dreamspark vous impose d’utiliser un gestionnaire de téléchargement appelé Secure Download Manager (SDM).

Les opération à réaliser sont, dans l’ordre (vous n’effectuez les opération 1 et 2 que pour le premier téléchargement de logiciel) :

  1. télécharger le logiciel SDM via le lien disponible dans la boutique à la livraison de vos achats ; il existe une version Windows et une version Mac
  2. installer le logiciel SDM
  3. télécharger un fichier SDX particulier pour le logiciel qui doit être livré. Ce fichier est très petit et ne contient pas le logiciel en lui-même mais seulement l’emplacement où le gestionnaire de téléchargement SDM doit le télécharger.
  4. ouvrir le fichier SDX avec le logiciel SDM : le téléchargement doit démarrer et une indication de la progression s’affiche.
  5. une fois le téléchargement terminé (progression à 100%), un processus de déchiffrement et vérification des données démarre et un nouveau bouton ’Lancer’ s’affiche pour démarrer l’installation du logiciel.

Le fichier final obtenu après téléchargement peut être une application ou un fichier au format MSI (Microsoft Installer) permettant d’installer le logiciel directement, mais il s’agit le plus souvent d’une image de CD/DVD au format ISO/JOLIET.
Vous avez plusieurs possibilités pour utiliser cette image de disque :

  1. si vous installez le logiciel dans une machine virtuelle, votre logiciel de virtualisation (VMware, Oracle VirtualBox ...) vous permet d’insérer virtuellement (monter) le fichier image dans le lecteur de CD/DVD virtuel de la machine virtuelle
  2. si vous utilisez Windows 8, vous pouvez directement monter l’image et y accéder via un lecteur virtuel.
  3. Si vous utilisez une version antérieure de Windows, il existe des outils tiers comme Alcohol, Daemon Tools, VirtualCloneDrive ... permettant d’ajouter une fonction de lecteur de CD/DVD virtuel pour lire ce type de fichier image directement comme un vrai support physique
  4. enfin vous avez la possibilité de graver l’image sur un CD/DVD pour en faire un support physique d’installation

Une documentation au format PDF du gestionnaire de téléchargement Secure Download Manager (SDM) est disponible au téléchargement ci-dessous :

L’activation des logiciels ...

Les logiciels Microsoft ont besoin d’être activés sinon ils ne seront fonctionnels que pendant une période d’évaluation.

Vous ne disposez que d’un nombre limité d’activation pour les logiciels téléchargés.
Même si vous conservez le support d’installation du logiciel, vous ne pourrez l’activer et donc l’utiliser que sur un nombre limité d’ordinateurs.
Chaque nouvelle activation utilise une nouvelle clé d’activation.
La limite de nombre d’activation par défaut peut être augmentée sur demande via une demande d’assistance dans la boutique en ligne Dreamspark ; cependant l’augmentation de cette limite est également limitée et lorsque cette ultime limite est atteinte, il n’est plus possible d’obtenir d’activation supplémentaire.

Vous récupérez votre clé d’activation avec la facture de l’application commandé.
Pensez à conserver (imprimer, éventuellement) cette clé.
L’usage de cette clé est unique. Si vous changez d’ordinateur, vous ne pourrez pas activer une nouvelle installation du logiciel avec la même clé.

Si toutefois vous avez oublié de noter la clé d’activation au moment de la livraison du logiciel, vous pouvez à tout moment la rechercher dans l’historique de vos factures.
Pour cela, dans la boutique en ligne Dreamspark, une fois identifié avec votre compte personnel :

  • cliquez sur le lien ’Votre compte/Vos commandes’ en haut à droite
  • allez dans la section ’Historique des commandes’
  • cherchez la commande relative au logiciel à activer et cliquer sur le lien ’Afficher les détails’
  • la facture s’affiche ainsi que la clé produit :
publie le samedi 31 août 2013