C2I2E > Comment ?

Chaque candidat constitue son dossier numérique de validation sur la plate-forme de formation à distance de l’ULR en déclarant un ensemble d’activités.dans lesquelles il a mobilisé les compétences générales et spécifiques décrites dans le référentiel.

Pour chaque activité déclarée, le candidat :

  • décrit l’activité (contexte, nature,...) ;
  • dépose des traces d’activités (document(s) joint(s) ou lien(s) vers des ressources) ;
  • identifie les compétences qu’il juge avoir mobilisées..

Un outil intégré à Moodle (module Référentiel) permet l’interface entre le candidat et les formateurs pour le processus de validation.

Après examen du dossier numérique de validation, le jury statue sur les 28 compétences du référentiel du C2i2e. Si le candidat valide au moins 23 des 28 compétences du référentiel national avec un maximum de 2 compétences non validées par domaine : il obtient alors son certificat C2i2e.

publie le samedi 24 novembre 2012